Ademat-H s’adresse aux nouveaux élus communaux et communautaires

Extrait du courrier aux élus :

[…]
Une délibération des conseils municipaux et communautaires aurait du sens en début de mandature et pèserait sans aucun doute. Son objet :
• traduire une volonté des élus locaux d’affirmer comme prioritaire pour les communes et leurs groupements, d’agir sans subir dans les domaines de la santé, de la prévention et de la valorisation du bien être des habitants et de tous ceux qui utilisent notre territoire comme lieu de vacances, de soins ou de loisirs.
• Affirmer un soutien à l’installation des professionnels de santé en lien avec le département et le maintien d’un service public hospitalier de qualité au cœur du bassin de vie et à moins de 35 minutes de toute zone habitée.
• Donner mandat aux PETR de Remiremont et des Vallées et des Vosges saônoises de développer la coopération nécessaire pour construire avec le bloc communal et tous les partenaires institutionnels et associatifs dont l’Ademat-h, un véritable contrat territorial de santé à la bonne échelle territoriale. En autorisant la coordination des deux Pays de Remiremont et des Vosges Saônoises à solliciter des financements auprès des 2 départements (88-70), des conseils régionaux et des 2 ARS (Grand Est et Bourgogne Franche Comté) notamment, les moyens pourraient être réunis pour construire et animer une telle démarche en s’appuyant sur les compétences et l’inventivité d’un chef de projet dédié.
• proposer la mise en place d’un conseil de développement citoyen à l’échelle des territoires concernés
• renouveler l’adhésion à notre association, décider d’une délégation santé et d’une représentation
• confirmer publiquement la participation des élus à la défense de l’hôpital public de Remiremont et de la spécificité de nos territoires de moyenne montagne.

[…]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *